EPIDERMIQUE ! Pourquoi donne-t-on aux Syriens ce qu’on a refuse aux Africains ?

A l’heure où nous vivons malgré les mêmes vieux relents xénophobes européens, une espère d’euphorie fraternelle avec les migrants syriens ne serait-ce qu’en termes de plaidoyers, où certains, toujours opportunistes voient en eux la solution a leurs problèmes économiques ; qu’ils soient lies à la démographie liés au vieillissement des populations dans le genre qui va payer notre sécurité sociale, qu’ils soient liés à une main d’œuvre qualifiée corvéable à merci… qui parlent mieux anglais que nous, qu’ils soient d’ordre dynamique, ce sont des entrepreneurs potentiels etc. etc.

Ce qui me traverse l’esprit est que pourquoi ces plaidoyers tout d’un coup quand on sait comment est traite la question des migrants venant d’Afrique noire? Je n’ai entendu personne en Europe tenir un tel discours aussi positif sur les africains qui en plus d’avoir toutes ces qualités qu’on trouve aux syriens, fournissent en plus leurs matières premières à un occident qui les exploite en les laissant dans la misère. Est-ce du même ordre que la France qui va créer une université de la Sorbonne à Dubai et pas à Dakar ? Ces discours généreux et de bonne volonté pour le peuple syrien pour qui j’ai beaucoup de compassion, arrivent au moment où l’occident passe quasiment sous silence la victoire du peuple Burkinabe sur une dictature soutenue par l’occident et sur un coup d’État militaire voulant faire revenir cette dictature, je ne peux m’empêcher de trouver comme seule et unique explication à tout ce non-sense, le racisme. J’ai beau retourné la question dans tous les sens mais je n’arrive pas à trouver une autre explication. Mais je me refuse à essayer de comprendre l’origine du pourquoi car ce serait comme essayer de le justifier. Le racisme n’est pas à comprendre. Le manque d’enthousiasme pour l’Afrique est “une réaction épidermique”. Je n’arrive pas à croire qu’en 2015 la couleur de notre épiderme puisse encore avoir autant d’effet sur les non-noirs. Je pense beaucoup au principe d’identification important au cinéma et je me demande s’il est vrai qu’on est d’autant plus touché par une situation que la personne impliquée nous ressemble? La première fois que j’ai visité la Suède, en voyant que les noirs venaient tous de la corne d’Afrique et qu’ils avaient tous des visages très fins, je n’ai pu m’empêcher de penser honteusement qu’ils avaient étés choisis comme certains adoptent des enfants sur la base de leur supposée beauté physique. J’avais honte de mes pensées et je ne pouvais les partager mais aujourd’hui j’ai le sentiment que mon intuition n’était pas totalement fausse. Je ne peux m’empêcher de penser à Aime Cesaire qui parlait dans Cahiers d’un retour au pays natal de ce nègre « grand comme un pongo qui était comique et laid ». Je ne peux m’empêcher de penser à mon prof de philosophie qui nous avait posé la question de savoir si le gorille était laid. Après que nous tous ayons admis en riant que le gorille était laid, il nous répondit que c’est parce que nous le comparons à nous les humains, mais si on prend un gorille pour ce qu’il est; c’est à dire un être vivant différent, la question de la laideur ne se pose plus. Parce qu’il s’agit toujours d’un occident comme référent qui a du mal à gérer les différences; narcissisme oblige, il est difficile de ne pas voir cet occident déployer son racisme à chaque fois qu’il s’agit de l’Autre, de Cet Être et le Néant. Dois-je prétendre ne pas voir ce que je crois avoir vu? A moins de me convaincre que j’ai mal vu, donc que j’ai des problèmes de vue ou que je ne vois pas vraiment ce que je vois. Peut-être s’agit-il d’un ce « saisissement d’être vu » dont parle Sarte !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s