LES MENSONGES VONT TUER CE PAYS

Nous croulons sous le poids des mensonges dans ce pays et le cycle ne semble prêt de s’arrêter. Pour mieux nous coloniser, les Allemands ont fabriques des tas de mensonges auxquels nous croyons toujours aujourd’hui. Les français sont venus rajouter les leurs à ceux des allemands et pas des moindres. Comme si ces deux périodes de mensonges coloniaux ne suffisaient pas, le régime du Cameroun indépendant d’Ahidjo, traître du nationalisme camerounais est venu rajouter sa part. Et aujourd’hui, en bon héritier de tous ces systèmes qui nous ont aliéné, le régime actuel assume dans le style « zéro mort » ces cultures du mensonge qui nous minent depuis plus d’un siècle en refusant de rendre aux camerounais leur histoire.
Si nous fêtons le 20 mai 1972 ce n’est pas pour les raisons qu’on nous donne. 1972 est la date à laquelle le pétrole est découvert aux larges des côtes du Cameroun anglophone. La France voudrait à notre insu exploiter ce pétrole sans que les anglophones de la République “Fédérale” du Cameroun ne leur posent des problèmes; ils trouve une solution; “l’unification”. La France a d’autant plus besoin de ce pétrole qu’elle vient de perdre une année plus tôt ses gisements Algériens nationalisés.
La question que je me pose est comment bâtir un pays avec des mensonges comme celui-ci. Certains ne voient peut-être pas un lien entre la décrépitude de notre pays et tous ces mensonges qui s’accumulent et commencent déjà a vraiment peser. Comment éviter qu’après deux colonisations atroces, une troisième ne s’installe avec les chinois par exemple si ce n’est en apprenant la vérité? N’est-ce pas la tâche de nos aînés, de nos pères qui semblent aujourd’hui plus occupés à s’éterniser aux affaires qu’ à rétablir ces vérités historiques? Combien parmi eux sont occupés à écrire leurs mémoires pour que les générations futurs ne se trompent plus?
Des mensonges; voila ce qu’ils nous laissent en héritage, génération après génération comme si le mensonge avait déjà bâti une nation quelque part! Fabien Eboussi nous apprends qu’ « une société qui se ment est condamnée à disparaître car elle n’apprend rien; surtout pas de ses erreurs passées; pire elle commet le crime absolu : le crime contre l’esprit ». Car il nous condamne à ne jamais récolter les fruits de la vérité que sont la science et la connaissance véritable.
Et quand on dit que « la vérité vous rendra libre », vous comprenez qu’avec le mensoge, nous avons opté pour l’esclavage ; donnant ainsi systématiquement raison à ceux qui disent que le noir est un menteur ou qu’il est incapable de science. Car en effet tout montre dans notre société actuelle notre penchant pour l’irrationalité qui n’est qu’une autre appellation du mensonge; et nous semblons nous y plaire. A ceux qui pensent que le mensonge leur a permis de survivre; ils oublient qu’il nous habitue à un fonctionnement d’une irrationalité effrayante qui parce qu’elle est mensonge finit toujours par nous rattraper un jour ; car quand on ment à un malade, c’est parce qu’on veut lui cacher qu’il va mourir.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s