Marchons tous avec un timbre dans la poche

S’il est une chose que nous tous camerounais devraient faire par ces temps difficiles, c’est de marcher avec un timbre dans la poche, car un timbre ca aide à porter plainte. Investissons dans la plainte car il y a un boom dans le secteur de la justice au Cameroun. Les arrestations de personnalités sont en nette progression en ces temps de compétitions électorales. La démocratie qui consiste à choisir ses élus a produit au Cameroun un phénomène tout à fait inattendu. Tous les personnages de la vie publique qui ont des ambitions électorales qu’elles soient présidentielles, municipales, législatives ou même administratives, finissent par avoir à faire à la justice.  En d’autres termes, ce n’est pas dans les urnes qu’on élimine ses adversaires politiques mais plutôt au tribunal. Pourquoi est-ce une bonne chose? Il n’y a jamais eu de meilleur moment pour les petites gens abusés par les grands de ce pays d’espérer voir enfin justice faite. Les domestiques à qui on a coupé abusivement la paie, les gardiens qu’on a licencié un beau matin, les cuisiniers dont le salaire ne tombe pas depuis des mois, les chauffeurs qu’on a mis en prison pour une panne , les villageois expropriés par la personnalité du coin nouvellement nommée etc. Vous qui avez travaillé qui pour tel ministre, qui pour tel DG, qui pour tel SG, ne perdez plus de temps, portez plainte! Un timbre ne coûte que 1000 Francs, et pour 1000 Francs seulement d’investissement pour pouvez faire tomber un baobab, car il n’y a pas beaucoup de grands dans ce pays qui n’ont pas abusé d’un petit d’une manière ou d’une autre.  Même si c’était il y a 20 ans, levez-vous et aller porter plainte et vous verrez ce que 1000 Francs peuvent faire. Votre patron sera interpellé à la PJ et peut-être même que les cameras seront là pour vous aider à savourer votre revanche en direct à la télé. Le Cameroun vit une période quasi biblique du temps où la catégorie de la population la plus faible qui a jusqu’ici subi en silence la force des puissants, une période où avec 1000 Francs , la prophétie peut se réaliser. Profitez, achetez d’abord un timbre, mettez le dans la poche puis cherchez quel grand vous a fait du mal et dès que vous avez trouvé, ne perdez pas de temps portez plainte, car on ne sait pas combien de temps ca va encore durer.

Portez plainte car tous ceux qu’on arrête aujourd’hui, on les arrête pour une raison qui n’est vraiment jamais connue et on les condamne pour tout autre chose. Très souvent, on arrête même d’abord puis on cherche ensuite le mobile pour lequel on va condamner. Il y a même eu des cas où on condamne quelqu’un, il purge sa peine, quand il est deja sur le point de sortir de prison, on lui trouve une autre vieille affaire à juger et on le recondamne pour cette nouvelle chose qui aurait pu être jugée au départ et il reste en prison, additionnant ainsi ses peines. Vous pouvez donc être chanceux que votre plainte arrive au moment où on cherche ce qui va permettre la condamnation de votre ancien patron. S’il y a une chose à comprendre avec cette justice et qui est une opportunité en or pour vous, c’est que, le principe de la condamnation est acquis avant, et la justice n’est là que pour exécuter une sentence décidée ailleurs pour d’autres raisons que vous ne devez pas chercher à savoir. Profitez tout simplement des erreurs des grands, car ils sont très nombreux ces grands qui écrasent chaque jour les petits. Si on cherche un grand dans ce pays qui n’a pas abusé d’un petit, on aura beaucoup de mal à le trouver. Pour une fois que la justice les cherche, profitons en! Nous n’avons pourtant pas beaucoup de souvenir d’un cas d’un grand condamné dans ce pays par la justice parce qu’il avait abusé d’un petit; pourtant le nombre de petits qui croupissent en prison parce qu’ils ont volé un simple téléphone portable est considérable. Vous comprenez ici que ce n’est pas une justice juste, mais une justice qui se justifie.

Ne soyez donc pas découragés si votre grand n’est pas arrêté immédiatement,  car ce n’est pas votre plainte qui va vraiment le faire arrêter, même si  c’est elle qu’on va brandir comme prétexte à cette décision déjà prise en haut lieu. Au moins vous aurez la conscience tranquille d’avoir oeuvré pour que notre pays apprenne à faire justice aux plus petits. Ne craignez surtout pas  les représailles du grand car il connait les règles du jeu, il sait lui-même qu’il a des ennemis mais que ces ennemis ne peuvent rien tant qu’il n’a pas été lâché par le haut. Ca ne vous étonne pas qu’aucun d’eux n’essaye de s’enfuir? En effet ces arrestations sont des sentences quasi divines, c’est à dire qu’elles viennent de très très haut! Et quand Dieu vous a condamné, que peuvent encore les hommes? Si nous devons tous s’acheter un timbre et le mettre dans la poche, c’est pour que la justice redevienne un moyen pour tous les faibles de voir leurs injustices réparées.