MACHIAVEL ET LES CAMEROUNAIS

Si Le Prince de Machiavel est aujourd’hui le livre le plus lu par l’élite camerounaise constituée de Ministres, Secrétaires Généraux, Directeur Généraux, Directeurs, Chef de Services et tous les aspirants, c’est bien parce que le « prince » d’Etoudi aurait déclaré que cet auteur adepte du « diviser pour mieux régner »  l’avait inspiré. En effet avec 30 ans de règne au compteur, il est difficile de ne pas lui reconnaître un certain succès et par conséquent les camerounais sont plus que jamais divisés. Il n’y a pas un village, un bureau, un quartier, un ministère, une société, une région où les camerounais ne sont à couteaux tirés. Et tous les leaders  qui auraient pour ambition de fédérer les camerounais ont du pain sur la planche.

Si les œuvres des Fanon, Martin Luther King, Steve Biko, Nelson Mandela, Amilcar Cabral, Kwame Nkrumah elles, ne connaissent pas le même succès auprès de cette même élite camerounaise, c’est bien parce que par mimétisme,  le Prince d’Etoudi n’a jamais visité ni Soweto ni Harlem. Il ne s’est jamais incliné sur la tombe d’aucun héros de la cause noir et pireencore, il n’a jamais en 30 ans  cité dans aucun discours une figure du « black consciousness ».

Avec quelle conscience le machiavélisme inspire-t-il l’élite camerounaise ? Diviser pour mieux régner. Et régner pour quoi faire ? Quel genre de prince aspirent-ils à devenir ? Ne dit-on pas que c’est une malédiction d’être un prince au royaume des misérables ?

Au vu du comportement vorace de cette élite boulimique qui s’accapare de tout, on est en droit de s’interroger sur l’origine d’une telle méchanceté vis-à-vis de son propre peuple. Même le plus machiavélique des ennemis de l’Afrique n’aurait jamais imaginé une telle entreprise de destruction nationale. Si Machiavel avait connu Steve Biko, il aurait écrit Le Prince Africain.  Une version du Prince ayant une conscience noire qui nous ferait dire que le machiavélisme sans « black consciousness » n’est que ruine de l’âme. Quand on sait que la nouvelle élite politique européenne et américaine qui a porté un noir à la maison blanche a aujourd’hui pour modèle les Mandela, Martin Luther King etc.

Qu’est-ce qui motive le moyen âge dans lequel l’élite camerounaise de la base au sommet maintient les camerounais et leur pays ? Serait-ce l’œuvre des loges maçonniques ou rosicruciennes auxquelles ils appartiennent tous aujourd’hui ? Pourtant c’est l’un d’eux qui s’est moqué des africains à Dakar en leur disant qu’ils n’étaient pas entrés dans l’histoire. En effet la question mérite d’être posée, pourquoi nos francs-maçons refusent qu’on entre dans l’histoire ? Pourquoi acceptent-ils par exemple que leurs héros n’aient pas de monuments dans leurs villes, quand leurs frères occidentaux œuvrent pour le contraire ? Sont-ils seulement maîtres de ces  machines à soumettre l’élite africaine ? Comment acceptent-ils l’idée de laisser à leurs progénitures des villas mais renoncent à leur laisser un pays ?

La lecture de Machiavel ne semble pas produire les mêmes résultats  selon qu’on le lit en occident ou qu’on le lit en Afrique. A moins que nous n’ayons pas le même cerveau. S’il est machiavélique d’endormir le peuple pendant 30 ans avec des discours pleins de grandes ambitions, il est criminel d’accueillir avec autant de cynisme tous ceux qui sur le plan national et international se présentent naïvement devant le chef de l’Etat, un ministre, un Secrétaire Général, un Directeur Général, un Directeur, un Chef de Service avec pour objectif de contribuer au développement d’une jeune nation africaine. Que notre élite n’oublie pas que lorsqu’elle se rend en France pour traiter avec les français, elle est noire, lorsqu’elle se rendra en Amérique pour traiter avec des américains, elle sera toujours noire, lorsqu’elle se rend en Chine pour traiter avec les chinois, elle est et reste noire. Si elle ne sait pas ce que c’est d’être noire, elle est disqualifiée pour représenter nos pays car elle est aujourd’hui  la risée de tous y compris de ceux qui prennent un malin plaisir à nous « baiser ».

Jean-Pierre Bekolo, cinéaste

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s